Accueil - Rubriques

 

 


Vaut mieux prévenir que guérir!

 

Comme la majorité des propriétaires de Westfalia, vous êtes fiers de votre véhicule et vous faites le nécessaire pour l’entretenir dans le but de le conserver le plus longtemps possible. On sait tous qu’un west bien entretenu conservera une excellente valeur de revente surpassant de loin toutes les autres marques ou modèles comparables sur le marché. J’ai souvent vu des clients acheter un west, l’utiliser pendant plusieurs années et le revendre le même prix ou même plus cher qu’à l’achat! Donc, les coûts réels d’utilisation sont les frais d’entretien et d’essence pendant cette période. Si le véhicule est maintenu en bon ordre, la dépréciation est à peu près nulle comparativement aux autres qui déprécient de plusieurs milliers de dollars par année. C’est vrai qu’un west est un peu capricieux et qu’il en coûte plus cher que la moyenne des voitures pour l’entretien mais n’oubliez pas le facteur dépréciation quand vous faites le calcul!

 J’aimerais attirer votre attention sur un point qui m’agace depuis plusieurs années. Nous avons souvent le mandat de refaire la carrosserie à neuf sur vos véhicules et nous y mettons tout notre savoir faire afin d’avoir un résultat impeccable et qui saura préserver votre investissement pour de nombreuses années à venir. Il en coûte plusieurs milliers de dollars pour faire une restauration de carrosserie. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas négliger l’entretien préventif de la carrosserie. Une des parties les plus vulnérables sur un véhicule est sans aucun doute les bas de caisses ( partie la plus basse de chaque côté du véhicule). C’est à ces endroits que la rouille s’attaque en premier pour différentes raisons. D’abord, ces sections sont constamment attaquées par les débris de la route projetés par les pneus ce qui a pour effet d’endommager la peinture laissant le métal nu à la merci de la corrosion. Étant près du sol, l’humidité y est pratiquement constante car même lorsque le soleil brille sur votre voiture, cette partie de la carrosserie sera toujours la dernière à s’assécher. L’humidité étant l’ennemi no.1 de la carrosserie, vous connaissez la suite…

En plus de ce que je vous ai énuméré, les bas de caisses doivent subir les assauts des mécaniciens! En effet, plusieurs mécaniciens utilisent les bas de caisse pour soulever les véhicules à l’aide d’un vérin (jack) ou pont élévateur (lift). Il ne faut jamais soulever un véhicule par la carrosserie, en particulier lorsqu’il s’agit d’une camionnette convertie en campeur, donc alourdie par tous les équipements rajoutés! Cette façon de faire a pour effet d’endommager (déformer) le bas de votre véhicule laissant ainsi l’humidité s’y infiltrer et aggraver les dommages par la corrosion (photos #1 et #2). La meilleure méthode pour soulever un véhicule est de le supporter par les parties structurales ou de la suspension du véhicule (photos #3 et #4). Celles-ci ont été conçues afin de supporter le poids du véhicule, elles sont fabriquées d’acier épais et beaucoup plus résistant aux impacts et aux charges. Donc, lors de votre prochaine visite chez le garagiste, vous pouvez lui faire mention de ce détail et je suis assuré qu’il apportera les correctifs nécessaires. Vaut mieux prévenir que guérir!

Pour terminer, j’aimerais vous inviter personnellement au grand rendez-vous de juin 2010 qui se tiendra dans mon village natal . Ce sera peut-être une occasion pour vous de découvrir un nouveau coin de pays! Espérant avoir le plaisir de vous y rencontrer et de vous serrer la main.

Bonne route et longue vie à votre westfalia!

                                                                    

Bien à vous,     

                                                René Caux

 

Photo#1

Photo#2 Photo#3 Photo#4

Retour haut de la page