Accueil - Rubriques

 

 

 


 

 

LES AMORTISSEURS : À NE PAS NÉGLIGER!

Nos véhicules ont une moyenne d’âge d’environ 25 ans et on constate souvent que les amortisseurs installés à l’usine n’ont jamais été remplacés. Ils sont pourtant des pièces très importantes dans la composition de la suspension automobile. Leur travail consiste à exercer une poussée continue sur les roues de façon à les garder constamment en contact avec la chaussée ce qui permet une conduite confortable et sécuritaire.

Lorsque vous roulez sur une route cahoteuse, les chocs sont absorbés par le travail combiné d'un amortisseur et d’un ressort hélicoïdal monté sur chaque roue. Le ressort est un dispositif qui stocke l'énergie dans le but de la fournir plus tard. C’est en fait le ressort qui gère l'abus de la route en permettant à la roue de monter et descendre par rapport au châssis du véhicule. En retour, l'amortisseur adoucit les mouvements de la suspension entraînés par le ressort en "absorbant les chocs". L'amortisseur est un vérin hydraulique d’acier contenant de l'huile. Lorsque la suspension bouge, un piston est forcé de se déplacer dans le cylindre rempli d'huile. L'énergie engendrée par le mouvement du piston est absorbée par le déplacement de l’huile à l’intérieur du piston.

Contrairement à la croyance populaire, les amortisseurs ne servent pas à supporter le véhicule mais bien à amortir les vibrations ou contrecoups de la route particulièrement cahoteuse au Québec! Donc si votre véhicule est affaissé avec le poids des années, le problème n’est pas dû aux amortisseurs mais bien aux ressorts hélicoïdaux. Par contre si le véhicule pique du nez au freinage, tangue de façon dangereuse en roulant sous un fort vent latéral ou si vous remarquez une usure inégale de vos pneus (bosselures à intervalles régulières sur la semelle ), c’est un signe que vos amortisseurs ne font plus leur travail convenablement. Vous avez sûrement déjà aperçu sur une autoroute une voiture roulant avec une de ses roues qui sautille sans arrêt allant même jusqu`à quitter complètement la chaussée à chaque rebond. La première pensée qui nous traverse l’esprit est que le problème est dû au débalancement de la roue mais en fait c’est l’amortisseur de cette roue qui est complètement inopérant. N’oubliez pas ce que vous avez lu au 1er paragraphe « l’amortisseur doit exercer une poussée continue sur la roue afin de la garder constamment en contact avec la chaussée ».

La configuration extérieure de nos véhicules a été modifiée en ajoutant un toit surélevé(pop top). Cette modification a pour effet d’en augmenter sa prise au vent et de déplacer le centre de gravité vers le haut. Il est donc très important de vérifier ces composantes de la suspension lors de l’inspection annuelle de votre west afin d’en optimiser le rendement. Une bonne inspection visuelle permettra à votre technicien de déceler toute trace huileuse provenant du contour de la tige de l’amortisseur. Une fuite d’huile indique à coup sûr un amortisseur défaillant à sa tâche dû à la perte de pression. Les fuites d’huile ne sont pas toujours la cause d’un amortisseur défectueux, il peut très bien être endommagé ou simplement usé sans qu’il n’y ait aucune trace d’huile apparente à l’extérieur.

Si les amortisseurs de votre westfalia n’ont jamais été remplacés, ce serait sûrement une bonne idée de le faire. Vous serez étonnés de l’amélioration apportée au plaisir de conduire votre véhicule. À chaque fois que nous l’effectuons sur le west de nos clients, ils sont toujours impressionnés du changement radical du comportement de leur véhicule sur la route. Beaucoup plus de stabilité et conduite plus confortable donc plus sécuritaire. Notre but étant justement de vous permettre de voyager en sécurité avec votre westfalia.

  Je vous souhaite un bon été et de beaux voyages!         

                                                       

 

René Caux