Accueil - Rubriques

 

 

 


TRUCS POUR RETOUCHES DE PEINTURE AU PINCEAU

 

 

Les 4-5-6-juin 2010, St-Narcisse-de-Beaurivage fut l’hôte d’un grand rassemblement du CICCW. Je suis né et j’ai grandi dans ce petit village et c’est donc avec fierté que je me fais le porte parole de la population pour remercier tous ceux qui ont participé à cette belle rencontre. Encore une fois, ce fut une grande réussite sur toute la ligne grâce au bon travail du comité organisateur et de tous les bénévoles qui travaillent souvent dans l’ombre. Je n’ai reçu que des bons commentaires de la part du conseil municipal et des habitants de la place.

 

 Tous ont remarqué la grande camaraderie, le respect d’autrui et l’ordre qui règne au sein du club. Ils n’en croyaient pas leurs yeux de voir tant de campeurs se réunir en si peu de temps dans un espace relativement restreint, le tout se déroulant dans la joie et la bonne humeur malgré le manque de collaboration de Dame Nature. Les employés municipaux qui ont travaillé à la préparation et à l’entretien du terrain et des infrastructures pendant notre séjour ont tous commentés dans le même sens :

« On a reçu environ 600 personnes pour un week-end et lorsqu’ils ont quittés il ne restait aucune trace de leur passage. Tout était impeccable, des salles de toilette jusqu’au stationnement en passant par la salle communautaire. C’est du jamais vu! » Donc, encore une fois, le CICCW a été à la hauteur de sa réputation! Quant à M. le maire, il vous remercie de votre visite et vous répète que vous serez toujours les bienvenus à St-Narcisse. Pour ma part, je suis très heureux que vous ayez accepté l’invitation en si grand nombre et j’espère que vous avez apprécié les quelques activités organisées pour vous. Ce fut un réel plaisir pour nous de vous accueillir.

 

Histoire de rafraîchir la mémoire à ceux qui ont assistés à mes cliniques «  retouches de peinture »et d’informer ceux qui n’ont pu être là, nous allons faire une petite révision sur le sujet. Plusieurs propriétaires de westfalia aiment bien réaliser de légers travaux de bricolage sur leur véhicule. Parmi ceux-ci on retrouve les retouches de peinture au pinceau. Il ne s’agit pas ici de repeindre un flanc complet de la voiture mais de corriger de légères imperfections telles des éclats de cailloux ou égratignures qui peuvent exposer l’acier à la corrosion. Dans la majorité des cas, cette opération n’a pour but que d’améliorer l’apparence générale ou l’esthétique du véhicule. Encore faut-il avoir la bonne technique pour la réalisation de cette opération car on risque de détériorer l’apparence plutôt que de l’améliorer et croyez moi, j’en ai vu de toutes les couleurs! 

 

D’abord, assurez-vous que les surfaces que vous aurez à retoucher soient propres et sèches. Ensuite, vous pourrez déterminer les endroits à réparer. La plupart du temps, il s’agit du devant du véhicule et des bas de caisses qui sont les parties les plus exposées aux projectiles provenant de la chaussée. La bonne méthode consiste à remplir SEULEMENT la cavité qu’a laissée l’éclat. Il faut éviter d’excéder le contour de cette cavité avec la peinture. C’est pourtant ce qu’on voit très fréquemment, une retouche mesurant 1 centimètre pour cacher un éclat de la dimension d’une tête d’aiguille.  La réparation avait pour but d’améliorer l’apparence mais c’est maintenant 10 fois pire! Une goutte de peinture déposée dans la cavité aurait fait un travail convenable. J’ai vu des cas où à la suite de retouches, çà ressemblait à une tenue de camouflage dans le genre des pantalons portés par nos policiers en guise de moyen de pression et j’exagère à peine!

 

Pour réaliser ce travail, vous pourrez vous procurer de la peinture à retouches vendue dans les magasins à grande surface spécialisés dans les accessoires automobile. Si votre véhicule est plus âgé et qu’ils n’ont pas le code de peinture en magasin, vous trouverez sûrement une couleur s’apparentant à la vôtre. Par contre, le meilleur endroit pour vous procurer le matériel nécessaire à la réalisation de ces travaux est sûrement chez un carrossier. En plus de vous fournir du matériel de qualité industrielle ( apprêt, solvant, peinture), il saura vous conseiller adéquatement dans la marche à suivre pour effectuer votre réparation. Les pinceaux fournis avec les bouteilles de peinture à retouche sont souvent trop gros pour exécuter la tâche convenablement. Vous en trouverez de très petits dans une boutique spécialisée en matériel d’artistes. Après tout, vous vous apprêtez à faire un travail d’artiste!

 

La première étape pour la réalisation d’un travail convenable est le lavage complet de la carrosserie. Par la suite, vous pourrez localiser les endroits à réparer. Une bonne méthode consiste à coller un bout de ruban cache près des endroits  à retoucher. Ainsi, ils seront plus faciles à repérer pour les étapes suivantes. Si la surface à repeindre a besoin d`être grattée ou sablée, il est très important de contenir la réparation au minimum possible. Ne jamais excéder la surface endommagée. Par la suite vous pourrez appliquer l’apprêt sur le métal nu et effectuer les retouches de peinture. Toujours respecter un temps de séchage d’au moins 15 minutes entre les applications.

 

Voilà, je voulais vous faire part de ces petits trucs simples mais qui font toute la différence sur le résultat final.

Espérant avoir le plaisir de vous rencontrer bientôt, je vous souhaite une excellente fin d’année et de beaux projets de voyages pour la prochaine saison.

 

                                                             

Vous pouvez voir sur les images, des exemples de la bonne méthode et de la mauvaise. 

 

Image #1= exemple d’éclats  à réparer sur la surface

Image #2= mauvaise méthode ( application de la peinture de retouche sur une trop grande surface.)

Image #3= bonne méthode ( application de la peinture de retouche n’excédant pas la cavité.)

 

N.B. Les exemples ont été tracés en noir afin de mieux visualiser les contrastes.

                            Bien à vous,     

                                                René Caux

 

 

 

#1

#2

#3